top of page
  • Photo du rĂ©dacteurConny Gunz

QUAND LE RENARD ÉCONOME SE FOUT DE TA GUEULE 🩊

Ou t'es-tu simplement joué un tour ?

Économie astucieuse, Prises de dĂ©cisions frugales, Énergie financiĂšre,

Connais-tu ce sentiment ? L'envie de te faire plaisir avec quelque chose de spĂ©cial, comme une nouvelle paire de chaussures. Ou peut-ĂȘtre es-tu Ă  la recherche de quelque chose de pratique pour la vie quotidienne, comme un mixeur ou un matelas. Ou peut-ĂȘtre est-ce quelque chose de totalement diffĂ©rent qui fait battre ton cƓur plus vite. Et ainsi, tu te lances dans un voyage enchanteur Ă  travers l'immensitĂ© infinie d'Internet, Ă  la recherche de la meilleure offre possible.


Tu compares, tu fais des recherches, tu ressens l'énergie des possibilités. Il est normal d'investir un certain temps pour faire des recherches et trouver la meilleure affaire.


Mais aujourd'hui, je veux partager une histoire avec toi qui, avec le recul, semble "mignonne mais pas trĂšs intelligente". Parce que parfois, mĂȘme le renard Ă©conome peut se mettre en travers du chemin.


UN RENARD, UNE CRÉATURE D'UNE INTELLIGENCE REMARQUABLE, EST SOUVENT VU COMME UN SYMBOLE DE SAGESSE ET D'INGÉNIOSITÉ. QUELQU'UN QUI SAIT RECONNAÎTRE LES MEILLEURES AFFAIRES EST AFFECTUEUSEMENT APPELÉ LE "RENARD ÉCONOME".

Alors j'Ă©tais assis Ă  mon bureau, prĂȘt Ă  commander deux supports imprimĂ©s pour un client prĂ©cieux. J'avais vĂ©rifiĂ© les prix sur le site web de l'imprimerie en ligne de confiance que j'utilise habituellement il y a une semaine. Aujourd'hui, une semaine plus tard, ces mĂȘmes produits Ă©taient environ 1,50 CHF plus chers que la semaine derniĂšre. Quoi ? Encore une augmentation de prix, vraiment ? "Pas de problĂšme", m'a chuchotĂ© le renard Ă©conome en moi, "il y a d'autres imprimeries en ligne lĂ -bas. Pourquoi ne pas jeter un coup d'Ɠil rapide Ă  ce que propose la concurrence ?"


C'est fait. Le voyage m'a conduit vers une autre imprimerie en ligne, oĂč j'ai trouvĂ© l'un des produits 1,60 CHF plus cher et l'autre remarquablement moins cher de 2,90 CHF. VoilĂ , le secret du renard Ă©conome : L'art de jeter un filet dans des eaux diffĂ©rentes pour dĂ©couvrir le trĂ©sor dorĂ© du meilleur prix.


Permettez-moi maintenant d'insérer une brÚve explication ici. Lorsque vous commandez des supports imprimés auprÚs d'une imprimerie en ligne, les données d'impression doivent contenir un débordement. Comme tout est automatisé et que la presse d'impression, par exemple, imprime un rouleau de 1000 dépliants qui sont ensuite découpés à l'étape suivante. Ce débordement varie d'une imprimerie à l'autre.


J'ai donc créé de nouvelles données d'impression pour l'un des deux produits, tout préparé et passé les deux commandes.


Chasse aux bonnes affaires, Psychologie de l'Ă©pargne, RĂ©flexions sur la valeur du temps,

Avec les commandes passĂ©es avec succĂšs, une sensation de satisfaction pour ce qui semblait ĂȘtre une affaire fantastique m'a submergĂ©. J'Ă©tais assis sur ma terrasse, sentais la brise chaude contre ma peau et laissais mes pensĂ©es vagabonder. J'ai jetĂ© un coup d'Ɠil Ă  mon smartphone, l'horloge affichait 12 h 22. J'avais investi prĂšs d'une heure pour Ă©conomiser fiĂšrement 2,95 CHF.


MON RENARD ÉCONOME INTÉRIEUR M'A FAIT UN CLIN D'ƒIL, UN TOUCHE D'IRONIE DANS SON REGARD. VRAIMENT ?



Comme je l'ai mentionné, "mignon mais pas trÚs intelligent". Cette histoire n'est pas unique. Combien de fois me suis-je aventuré sur de tels chemins pour ensuite me demander : En valait-il vraiment la peine ?


Assis sur ma terrasse, enveloppĂ© par la magie du moment, j'ai commencĂ© Ă  rĂ©flĂ©chir. Qu'est-ce qui m'a poussĂ© ? Quelle Ă©nergie a animĂ© mes dĂ©cisions ? L'avarice excessive dĂ©coule souvent d'un sentiment de manque. Quels anciens schĂ©mas et croyances portĂ©-je encore en moi ? N'est-il pas temps de les relĂącher et de crĂ©er une nouvelle rĂ©alitĂ© ? Parce qu'investir 50 minutes pour Ă©conomiser 2,95 CHF n'apporte ni joie ni sens 😂.


Un "je n'en ai pas assez" pourrait se transformer en "L'univers me fait don de tout ce dont j'ai besoin et bien plus encore."


Chacune de nos dĂ©cisions mĂšne Ă  une expĂ©rience, et mĂȘme si nous choisissons parfois des chemins qui ne produisent pas nĂ©cessairement la plus grande contribution, c'est ok. Je ressens toujours de la gratitude lorsque je reconnais de telles situations et deviens conscient des choix que j'ai faits. Cela me donne le pouvoir de tracer un autre chemin la prochaine fois.

12 vues

Comments


bottom of page